Sid Ahmed Zerouki : EmploiPartner Revolution


Publié initialement le mardi 09 mai 2017
0
1
0
0
0
 
 

Des méthodes innovantes pour rapprocher entreprises et demandeurs d'emploi


Lancé en 2010, le site de recrutement en ligne EmploiPartner n'a cessé d'améliorer ses techniques pour assurer l'adéquation entre l'offre et la demande en matière d'emploi. 

Au cours de ses 7 ans d'existence, la plateforme EmploiPartner a connu trois versions. La dernière, EmploiPartner Révolution, développée par une équipe 100 % algérienne, fait appel aussi bien aux innovations numériques qu'aux recherches en matière de psychologie. Sid Ahmed Zerouki, son président-directeur général, fait de cette évolution continue sa marque de fabrique : « il y a un travail rigoureux qui se fait en amont avant le lancement d'une nouvelle version. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires, afin de recenser leurs préoccupations, et c'est à partir de là, et en faisant de la veille sur ce qui se fait dans le monde, que nous développons de nouvelles fonctionnalités ».


Parmi les fonctionnalités phares de la nouvelle version, l' « EP Visio » qui permet aux  postulants à un emploi de se présenter via une vidéo et au recruteur de passer des entretiens par vidéoconférence. Il y a aussi la géo-localisation qui donne au candidat la distance exacte entre son domicile et le lieu de l'entreprise où il veut déposer son CV.


Elle introduit surtout le "matching bilatéral" qui prend les informations du candidat et les compare à celles de l'annonce pour ensuite donner un pourcentage sur la compatibilité du CV avec l'offre.


Pour être à l'avant-garde de ce qui se passe dans le secteur du recrutement dans le monde, Sid Ahmed Zerouki fait appel à des expertises étrangères dans le développement des services de la plateforme. L'entreprise a notamment sollicité le leader des tests psychotechniques en France, à savoir PerformanSe, un concepteur de solutions d'évaluation des compétences. EmploiPartner est ainsi devenu le représentant exclusif de PerformanSe en Algérie. 

« Il existe plusieurs tests psychotechniques, notamment en matière de comportement, de motivation, d'aptitudes et d'agilité, de connaissance et de savoir-faire métiers, qui permettent de placer la bonne personne au bon poste. Ces tests apportent de la valeur ajoutée au processus de recrutement », souligne M. Zerouki. Les consultants d' EmploiPartner ont été formés sur la manière de faire passer ces tests, de les interpréter et de les répercuter auprès des partenaires.


La particularité des tests psychotechniques de «PerformanSe» est qu'il est proposé une double interprétation des résultats. Il ressort en effet du test deux rapports : l'un pour le candidat et l'autre pour le recruteur. Le candidat reçoit au même titre que le client le rapport de son test. Un consultant se chargera de lui expliquer les résultats obtenus afin qu'il puisse comprendre où se situent ses points forts et ses points plus faibles.
Plus d'actualités
13/06/2016 | 13:09

La diaspora attend un signal fort pour investir en Algérie

Les entrepreneurs de la diaspora ne s'engageront en Algérie que lorsqu'ils auront des signaux forts de changements en matière économique.
La diaspora attend un signal fort pour investir en Algérie
11/04/2017 | 09:27

Une nouvelle organisation d'exportateurs algériens

Djamel Eddine Seid, président de la nouvelle FNEIA, appelle le réseau diplomatique algérien à soutenir les efforts des entreprises du pays à l'exportation.
Une nouvelle organisation d'exportateurs algériens
09/04/2015 | 16:21

Forum ITN "Spécial Algérie" 2015 à Paris : participation en hausse

Le cabinet de conseil en recrutement et formation International Talent Network (ITN) a organisé avec succès les 11 et 12 avril 2015 sa troisième édition du Forum...
Forum ITN &quote;Spécial Algérie&quote; 2015 à Paris : participation en hausse
26/01/2017 | 13:35

Investissements en Algérie

Les entreprises françaises affichent leur optimisme
Investissements en Algérie
27/02/2017 | 23:02

Naissance des premiers clusters algériens

Faire travailler ensemble des entreprises, des universités, des collectivités locales : c'est l'enjeu des nouveaux pôles de compétitivité qui apparaissent en Algérie...
Naissance des premiers clusters algériens
Rédiger un commentaire
  
Nom *
Email *
Votre commentaire *
Recevez la newsletter
de l'Euroméditerranée et retrouvez
tous les mois l'actualité franco-algérienne
OK
Sanofi
© All Contents |  Contacts | Mentions légales
{POPUP_CONTENT}